Ce que nous croyons

Nous croyons que toute Écriture est inspirée de Dieu.

Nous croyons que la Parole de Dieu est constituées des soixante-six livres de l’Ancien et du Nouveau Testament. Seuls ces écrits constituent la Parole de Dieu verbalement inspirée, revêtue d’une pleine autorité et exempte d’erreur dans les textes originaux, complète dans la révélation de sa volonté en matière de salut et ultime dans son autorité sur tous les domaines de la connaissance sur lesquels elle se prononce.

 

Nous croyons en un seul Dieu!

Existant de toute éternité en trois personnes, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, ces trois personnes ont la même nature et les mêmes attributs, et sont dignes des mêmes hommages, confiance et obéissance.

 

Nous croyons à la divinité et à l’humanité absolue de Jésus-Christ dans son être même.

À son existence éternelle avec le Père dans la gloire avant son incarnation, à sa naissance miraculeuse d’une vierge, à sa vie sans péché, à sa mort expiatoire, à sa résurrection corporelle, à son ascension triomphale, à son ministère de médiateur et à son retour personnel.

 

Nous croyons que le Saint-Esprit est une personne, absolument divine dans son être même.

Envoyé par le Père et par le Fils, le Saint-Esprit glorifie le Seigneur Jésus-Christ. Il convainc le monde de péché, de justice et de jugement, et il régénère des pécheurs spirituellement morts, les pousses à la repentance et à la foi. Le Saint-Esprit fait sa demeure dans le croyant, il le guide, l’instruit, le ranime, l’équipe de divers dons selon sa volonté et le revêt de puissance pour le rendre capable de mener une vie et un service dignes du Christ.

 

Nous croyons que Dieu est créateur de tout, sauf du péché

Nous croyons qu’il a créé l’homme et la femme à son image. La création de l’être humain à l’image de Dieu comporte la nécessité d’être en communion avec le Créateur et de le glorifier. La désobéissance d’Adam a produit, par voie de conséquence, la rupture de cette communion et il en découle que tous les êtres humains sont séparés de Dieu, corrompus dans tous les aspects de leur être et finalement condamnés à la mort, à moins d’une intervention de la grâce de Dieu.

 

 Nous croyons que le salut est par grâce.

C’est le processus complet par lequel Dieu justifie, régénère, sanctifie et glorifie tout pécheur qui se confie en lui sur la seule base de l’oeuvre rédemptrice de Jésus-Christ. Par la justification et l’adoption, nous sommes enfants de Dieu. Nous croyons que par son incarnation, sa vie, sa mort, sa résurrection et son ascension, Jésus-Christ a agi comme notre représentant et notre substitut. Il l’a fait pour qu’en lui nous devenions justice de Dieu : sur la croix, il a annulé le péché, rendu Dieu propice et, en subissant le plein châtiment de nos péchés, il a réconcilié avec Dieu tous ceux qui croient. Par sa résurrection il a brisé le pouvoir de la mort et vaincu Satan qui détenait ce pouvoir, et il a communiqué la vie éternelle à tous les siens ; par son ascension, il a été éternellement exalté comme Seigneur et nous a préparé une place pour que nous soyons avec lui.

 

Nous croyons en l’Eglise universelle qui se compose des personnes régénérées par la semence incorruptible de la Parole et par l’Esprit de Dieu.

La réalité de l’église universelle se découvre au sein des églises locales dont le Christ est la tête; c’est pourquoi, chaque « église locale » est, de fait, la maison de Dieu, l’assemblée du Dieu vivant, la colonne et l’appui de la vérité. Ses serviteurs-responsables (pasteurs/anciens/évêques) sont les hommes qui donnent la direction spirituelle de l’église et sont assistés de diacres et diaconesses. L’église se distingue par son message évangélique, ses ordonnances sacrées, sa discipline, sa grande mission et, par-dessus tout, par son amour pour Dieu ainsi que par l’amour que ses membres ont les uns pour les autres et pour le monde. Nous croyons et obéissons à l’ordre de Jésus-Christ en pratiquant le baptême par immersion et la Sainte Cène. Le baptême, et la Sainte Cène célébrée sous les espèces du pain et du « fruit de la vigne », sont ordonnés par le Christ à l’intention de son Église et proclament sa mort et sa résurrection.

Nous croyons au retour personnel, corporel et glorieux du Seigneur Jésus-Christ

Nous croyons en la résurrection des justes et des injustes, en la félicité éternelle des rachetés, au jugement et à la punition consciente et éternelle des méchants.

 

Nous croyons que le gouvernement civil est divinement établi dans l’intérêt et pour le bon ordre de la société.

Nous croyons que nous devons prier pour les magistrats, les honorer consciencieusement et leur obéir, excepté toutefois dans les choses opposées à la volonté de notre Seigneur Jésus-Christ, qui est le seul Maître de la conscience et le Prince des rois de la terre. Nous croyons à la liberté religieuse ; que chaque homme a le droit de pratiquer et de propager ses croyances.